Le fromage au lait cru

A- Le fromage nature:
Le petit laitFaire cailler (ou tourner) le lait
1e méthode:
Prendre 1 l de lait cru, on en trouve encore dans les super-marchés,  y ajouter le jus d'1 citron et 2 cuillérées de vinaigre de vin, bien mélanger en agitant avec une grosse cuillère, le lait caille (ou tourne..) instantanément si l'acidité est suffisante (le PH mesuré au papier indicateur passe de 6 pour le lait à 4 pour le caillé), cela dépend de sa composition, acidité, germes etc..
le faire bouillir ou simplement réchauffer à 40 °C, rajouter si besoin du jus de citron ou des cuillérées de vinaigre pour une bonne acidité pour obtenir le caillage. Egoutter, saler ou sucrer à votre convenance.
2e méthode:
Comme précédemment, si vous voulez obtenir un fromage un peu crémeux rajouter 1/2 yaourt nature, le lait caille instantanément s'il est à la bonne acidité, comme plus haut,  y rajouter si besoin jus de citron ou vinaigre.
On n'utilise pas de présure extrait de l'estomac du veau mais un produit végétal ce qui devrait convenir aux végétariens!
Egoutter dans une passoire fine ou un linge.
Vous recueillez le caillé qui devient un fromage blanc naturel que vous pouvez manger nature ou bien salé ou sucré selon votre goût.

B- Le fromage à l'ail, persil et fines herbes.

caillé ail..Il s'agit d'une simple variante, mais après "le caillage du lait", dissoudre 1,5 cuillérée de sel fin et mélanger ail, persil ou fines herbes broyés menu les ajouter au mélange caillé petit lait.


Pour 1l de lait on obtient 150g de fromage (pour un litre de lait à 0,90 €, un citron 25 cts en moyenne, le fromage vous revient à 7,7 € le kg, le naturel n'a pas de prix!)

C - Documentation:
La fabrication
INRA - La fabrication du fromage, les connaissances
INRA - Comment conserver le lait ?
Fabrication de différents fromages

Retour au site principal