Faire un vin naturel  blanc ou rouge sans sulfite


Il n'est pas de mon propos de  faire mieux que des vignerons ou oenologues avertis.
Si vous avez quelques pieds de vigne autour de vous, vous pouvez tenter cette expérience. Je suis parti d'une vingtaine de kilos de raisins blancs (ou rouges) et j'ai réussi à faire neuf litres de vin.

-1- Macération et fermentation.
Cette première phase de la fabrication peut durer 15 jours, mais cela dépend de la température... et il faut goûter régulièrement en foulant le raisin.
macérationFermentationFouler presser
La fermentation est visible: bulles de gaz                         La macération dure 15 jours environ                           Foulage et pressage

-2- Soutirage

Le jus et sa lie
Par décantation on récupère le jus qui restera instable sans addition de soufre (sulfites), aussi faut-il le boire rapidement car il va continuer sa fermentation en pétillant. Par la suite on peut filtrer, mais il est profitable de laisser un temps le jus reposer sur la lie. Presser à la main

On peut presser à la main, on remarquera que le jus pressé est moins bon que celui qui est soutiré en premier.
-3- Indice de qualité:
Ainsi on aimerait que sur les bouteilles de vin il y ait l'indication pressé ou soutiré ; de même il serait interessant d'avoir le dosage en sulfite, car plus il y en a,  moins c'est bon pour la santé.







Expérience intéressante qui vous mettra au contact d'un produit naturel mais très imparfait.

Retour au menu

Retour au site principal